High-Lo Weekender – Zbeul de Luxe en Mode Double H

Le printemps a vu discrètement s’éteindre le festival hip-hop historique de Lyon mais le vide aura finalement été vite comblé. Hi-Lo, la branche rap de Totaal Rez qui organise depuis une grosse année déjà une bonne partie des dates rap de Lyon, a décidé de passer à la vitesse supérieure avec un festival. Le High-Lo Weekender est né et on lui souhaite une longue vie (et nikoumouk).

L’idée est simple : un max de concerts et d’évènements autour du rap le temps d’un weekend et ce, un peu partout dans Lyon. Du rap US, du rap français, de la pompe, du skate, du graf, … Forcément de quoi trouver sneaker à ton iep. Plutôt que vous donner le programme exhaustif de ces quatre jours orgiaques (que vous trouverez facilement ici), on a décidé de vous faire part de nos coups de cœur. Alors ¡Vamos ! comme dirait Manuel Valls.

« On va vous balayer la vie de ma mère ! »

Printemps 2018 : je discute avec un pote à propos de 13 Block, lui disant, après une écoute distraite de « Triple S », que je n’y trouvais pas mon compte. Couplets un peu vides, fautes de français, prods parfois trop complexes, je restais un peu sur ma faim. Rentrée 2018 : j’ai écouté entre temps 200 fois « Triple S », il a tourné tout l’été rythmant mes vacances, ma fille de deux ans chante « saliblouuuu saliblouuuu » dans la voiture et « Vide » est selon moi le plus grand hit du rap français. Enfin ça, c’était avant Balayer.

Le quatuor sevranais retournera le Transbordeur le vendredi 19 octobre et vous voulez connaître l’autre bonne nouvelle ? L’Empereur de la Crasserie sera aussi de la partie. Alkpote a sorti cette année avec « Inferno » un des ses meilleurs disques (à notre humble avis) alors quand l’occasion de voir sur scène ce cracheur de feu sans pareil, dont la consommation de cannabis ne semble pas entamer le cardio pour rapper, on la met au fond comme Benjamin. Ce plateau XXXL est complété par rien de moins que Seth Gueko donc je vous avoue que je n’ai toujours pas compris pourquoi ce n’était pas encore complet… Des problèmes de trésorerie sûrement.

« Mes amis se bousillent le cerveau, ils s’abîment / Suffit d’une meuf pour qu’ils restent beaux, suffit d’une meuf pour qu’ils chavirent »

Quand on me dit Le Motel, je suis vraiment désolé mais je vote pour Veence Hanao et pas pour le frère d’Angèle. VH est typiquement le rappeur qui a tendance a passé sous nos radars sans qu’on sache vraiment pourquoi. Remarqué il y a un petit bail via ses collabs avec Noza et Teme Tan sur « Autumn vol. 2 », on avait ensuite perdu de vue sur les albums suivants. Ajouté à cela un break forcé après des acouphènes persistants et une surdité partiel, le retour du rappeur Bruxellois derrière le micro (il n’avait pas lâché la plume, notamment pour les autres) nous fait le plus grand plaisir.

Il est donc revenu cette année, 4 ans après, avec « Bodie », album entièrement produit par le Motel. Vie de couple en désuétude, abus en tous genres, amour et impossibilités des sentiments, le disque paraît si personnel et intime qu’il m’a presque mis mal à l’aise lors des premières écoutes. Veence navigue dans un rap parfois teinté de chanson française, le souffle de ses textes sombres emplissant les voiles. Je suis particulièrement curieux de savoir comment tout ceci rendra en direct mais on met une pièce sur le fait que la scène du Mob MHotel servira d’écrin parfait en clôture du festival dimanche 21.

« Té-ma la fougue, l’impro’ fait mal / Fuck ta fame, fuck ta fame, nigga sur la scène, c’est toujours rock’n’roll »

Ma mémoire de vieux s’est souvenue que la seule fois où j’ai mis les pieds au skate park de Gerland, c’était lors des NS 2006, avec notamment un live band et des Mcs en mode breakbeat/DNB (y’avait Flore aussi). Fort bonne idée de la part d’High-Lo de réinvestir le lieu. Et qui de mieux que le suisse survitaminé Di-Meh, fonsdé au skate, pour aller foutre son zbeul nucléaire en live pendant que des skaters pro ramenés par Wall Street rideront le spot ?

Il sera accompagné des belges du 77 qui avaient aussi retourné Démon d’Or bien comme il faut pour un line-up d’énervés complété par Izen et Kamanugue. Et y’a d’autres bonnes nouvelles : le concert est à seulement 10 balles et si tu t’inscris vite, tu pourras même skater le spot aussi. On a hâte de siroter notre re-bié en regardant tous ces artistes virevolter.

Mega Bonus :

On n’est pas des chiens, tu le sais. On a donc des places à t’offrir pour 13Block/Alkpote/Seth Gueko et pour Flatbush Zombies. Pour participer, rien de plus simple. Tu vas sur ce post facebook, tu nous dit pour quelle soirée tu joues et tu tag le poto avec qui tu veux y aller. Exemple : Voir Flatbush Zombies avec @Igor de la compta.


T'en veux plus?