Le Crogfoundine de RTU

Écouter RTU te trimballe dans beaucoup d’endroits du globe et, a priori, très rarement dans le bureau de Pascal Nègre (ce qui est un bon point en soi): Amérique latine, Afrique, Europe de l’Est, Amérique du Nord et bien sûr, la contrée la plus mirifique que le monde ait connu, la région Rhône-Alpes (Auvergne maintenant à ce qu’il paraît). Jazz, funk, electro, rap et le terme ultra balourd de musique du monde, tu trouveras un peu de tout chez eux et c’est ça qu’on aime.

tumblr_inline_nzew7onB6X1scbayf_500

Seulement tu l’imagines bien, te servir du contenu de qualité avec des disc-jockey reconnus et des émissions intéressantes animés par des gens renseignés, cela tous les jours de la semaine, c’est pas facile. Surtout sans pub pour financer le tout. C’est donc pour fonctionner avec un peu plus d’air qu’aujourd’hui, et en attendant la ré-attribution de leur fréquence par le CSA (pour un grand mix avec la parisienne Nova, Inch Allah), que les gus ont lancé un crogfoundine.

tumblr_inline_nzew80XiES1scbayf_500

Ils ont besoin de sous et ils vous expliquent très clairement pourquoi. Pour être transparent, ils te mettent même la tête dans le fonctionnement de la radio, pour que tu piges bien comment qu’ça s’passe.

Donc pour tous les fans de la radio, n’hésitez pas à les aider de quelque manière que ce soit: partager l’info, donner des kopecks, faîtes écouter la station à vos potes, glisser les podcasts dans l’iPod sur l’ordi du boulot… Parce que comme ils le disent si bien, “la radio, c’est d’abord du bon son” (et qu’ils ont mis Thundercat dans la playlist du crogfoundine alors bon), on a besoin de cette fréquence ici. Longue vie à RTU!


T'en veux plus?