Juillet/Août en Dix Sons (Rap Francophone)

Les dernières lueurs de l’été nous effleurent les joues et le vent nous caresse la nuque. Certains reviennent bronzés, d’autres ont tellement charbonné qu’ils ont peu vu le soleil. Mais pour faire plaisir à chacun, des rappeurs qui se foutent du calendrier ont continué d’envoyer des sons pendant la saison creuse. Voici dix morceaux de rap francophone qui ont retenu notre attention.

Oxmo Puccino Ft. Caballero & JeanJass – Social Club

Intitulé la nuit du réveil, le nouvel album d’Oxmo Puccino symbolise la renaissance de son rap inimitable. Comme pour marquer le coup, il a signé son retour avec Caballero et Jean Jass pour célébrer leur amour des clubs pas vraiment comme les autres…

Zinz – Poignée de punchlines/phonétiques

Le rappeur venu d’ailleurs qu’est Zinz ne fait décidément rien comme les autres. Après avoir sorti tous ses derniers projets en fonction des constellations, il a publié une Poignée de punchlines, pour Giveme5prod, datant de 2017. Le délire est simple : des mots imposés à intégrer à son couplet. L’alien Zinz s’est donné un challenge supplémentaire en reprenant la phonétique des mots imposés pour créer d’autres phrases. Un exercice de style poussé à son paroxysme qui a failli ne jamais voir le jour.

Grems – Pleine lune

Alors que la nouvelle génération de rappeurs français pose de plus en plus sur de la house, tel un loup-garou, Grems continue de tout grailler avec sa fusion rap/deep house. Pleine lune ou non.

Vrax – Freestyle 1993 #3

Après deux albums sortis en 2019, L’Inattendu et L’imprévu, le rappeur lyonnais demeure prolifique en continuant d’envoyer des singles toutes les ⅔ semaines dont voici le dernier en date. Le troisième d’une série de freestyles épousant l’esthétique des années 1990 avec la fraîcheur d’aujourd’hui.

Krisy – Hors de ma vue

L’ingénieur du son de Batterie Faible est maintenant un rappeur reconnu. Débordant de talent avec une écriture imagée et un sens du placement millimétré, le bruxellois a sorti le premier extrait de son album Euphoria, dont on pourra suivre l’histoire avec une BD dessinée par Mister Hoobooh.

Moucham – 4h20

On vous en parlait cet été, Moucham a sorti un  nouvel EP – moins de deux mois après le précédent – calibré pour rider seul ou accompagné. L’esthétique du duo qu’il forme avec le producteur Gee Sauce, est toujours plus léchée, du mixage aux clips. Une progression et une productivité qui s’acquièrent en se levant à 4h20. Ou en se couchant après.

Guy2Bezbar – Mango 90’S #2

Ancien footballeur du Red Star, Guy 2 Bezbar a choisi le rap pour percer et entretenir la flamme du quartier de la Goutte d’Or (18ème arrondissement de Paris). Si l’exigence est moins portée sur les textes, cet egotrip témoigne de sa capacité à enchaîner les flows incisifs et mélodieux. 

6rano – Rama Yade

6rano a sorti le clip de Rama Yade, issu de sa mixtape Mitch sortie en 2017. Une bonne occasion de la réécouter et d’enchaîner avec son dix titres produit par DJ Weedim et Chapo pour se rendre compte des incroyables capacités vocales de cet artiste qu’on vous présentait dans cet article.

Captaine Roshi – SDD VIII « Mailler  » (Prod. Cartier)

Avec sa série de freestyles « Serpent Deviendra Dragon », Captaine Roshi augmente la pression à chaque nouveau morceau. Véritable machine à refrains doté d’un timbre de voix unique, le rappeur du Val-de-Marne crache déjà le feu. Il ne lui reste plus qu’à s’envoler.

Lucas Oprv – Bora-Bora (Clip Officiel) feat. Billy Bahama

Lucas Oprv – que l’on retrouvait sur l’excellent Sun Seven, de son acolyte Majdon Co du collectif suisse Francis Trash – nous a offert un voyage doux et rêveur pour démarrer l’été. Son phrasé rebondit épouse un smooth rap des plus apaisants.


T'en veux plus?