Banco Banquise !

En début d’année 2019, alors que l’hiver terrassait le royaume de France et de Navarre, nos petites oreilles furent dument réchauffées par un son… ce son qu’on a déjà tous entendu une fois, quelque part, en vacance au soleil, à la radio ou chez nos vieux.

 

Pingouin des tropiques

Wanna see good sunshiiine, come with me to Africa, yeaaaah, to see good sunshine !

« ‘tain mais si mais siii… »  Zogo ! Allé écoute, petit voyage dans le temps.

 

 

Et oui que tu connais !

Ce track la, il est un peu vieux figure toi. Enfin, vieux –  tout est relatif quand on parle d’age, on ne voudrait offusquer personne –  mais ceci mérite d’être bien précisé : Africa est un des morceaux de l’album Afrika Bye Bye produit par l’artiste d’origine camerounaise René Zogo, qui est sorti en 1979 sur le fameux label américain Atlantic Records (label qui, rappelons le, a signé des phénomènes musicaux comme Aretha Francklin). Malgré l’entrain et l’effervescence de l’époque quant à la sortie du LP et particulièrement du morceau Africa qui deviendra – plus tard – un tube, la track reste quelque peu méconnue pendant une certaine période.

Benjamin Sierra, fondateur de Banquise Records, explique que selon lui cette production n’a pas eu la reconnaissance qu’elle méritait d’avoir à l’époque où les réseaux sociaux et internet étaient des concepts encore inexistants. La rareté des copies disponibles (essayez donc de le chiner sur Discogs…) est aussi un argument qui a motivé Benjamin à rencontrer personnellement Zogo pour lui parler de cette idée de projet. Celui-ci, déjà sollicité pour des projets de rééditions plus ou moins similaires, notamment avec de gros labels, a sans doute été convaincu par le déplacement de Benjamin chez lui l’été dernier, à Nîmes, où il a pris le temps d’échanger longuement avec lui.

 

«  L’idée c’était de proposer à Zogo de rééditer ça parce qu’il y a très peu de copies dispo et qu’il y avait moyen de faire un truc joli et faire en sorte que d’autres gens puissent le découvrir »

 

Pinces serrées, projet validé, Benjamin s’élance donc dans cet exercice : il réunit 3 producteurs, et pas n’importe lesquels – Dan Shake / Folamour / TVfrom86 – à qui il propose de retravailler le morceau maintenant légendaire Africa. Le résultat est classe puisque les 3 nouveaux morceaux sont à la fois fidèles à l’originel et à la fois tout à fait singuliers. Sur la plaque distribuée par le label hollandais Rush Hour, vous y trouverez sur l’A2 le remix très housy et percutant de TvFrom86. Sur la B1 on retrouve également cette énergie avec le boulot du talentueux Dan Shake, notamment grâce au rythme omniprésent des percussions. Enfin la dernière de Folamour, qu’on ne présente plus, est une version quelque peu plus breaké ; on vous laisse apprécier…

 

 

 

La naissance du pingouin

En fait, makeskécé Banquise Records ? C’est un label indépendant parisien dirigé par Benjamin Sierra donc, dont on a parlé quelques lignes plus haut. Passionné de musique, il enchaine depuis maintenant 8 ans les expériences dans l’univers et l’industrie du ons ; dans lesquels il a été amené à travailler avec des labels et des artistes de renommés.

« Ça fait longtemps que j’avais en tête de monter un label dans le mesure où j’ai déjà bossé pas mal dans des labels »

Ce monde là n’est effectivement pas nouveau pour Benjamin : et pour cause il s’occupe parallèlement des relations labels chez Diggers Factory, plateforme permettant – entre autre – de proposer des solutions de financement pour le pressage de disque en mettant en relation les artistes/producteurs et la demande réelle de la communauté : ainsi elle rend possible des projets de pressage sans prise de risque financière puisque c’est le nombre de précommande fixé en amont qui détermine, ou non, la réalisation du projet. Basé sur le principe de campagne d’auto financement, Diggers Factory propose en plus un réseau de professionnels et de partenaires pour faciliter les étapes d’un projet ; avec une prise en charge  pour le mastering, le pressage, la promotion et la distribution. Allez checker le site, ce système de production & distribution équitable est vachement intéressant ! 

Parenthèse fermée, revenons en à nos pingouins. Après la première sortie saluée de Zogo, le jeune label parisien signe de manière imminente une prochaine sortie, qui musicalement n’a rien à voir avec la chaleur africaine louangée par le musicien camerounais ! C’est Biche, groupe de pop française aux sonorités psychés, mené par Alexis Fugain, qui pond donc le 2ème oeuf Banquise Records, avec l’album La Nuit des Perséides qui ne sort pas plus tard que demain. A quelques heures de nouveau né, on vous laisse plonger dans cet univers envoutant et magique avec le clip de Kepler Kepler, et celui du L’Essor, morceaux extraits de l’album. Et si tu comptes choper ta copie, clique > right here <

 

 

Le rapport entre Zogo et Biche ? Benjamin est catégorique : il n’y en a aucun. Il précise que le label n’a pas d’orientation artistique particulière et qu’il veut le rendre à l’image de son éclectisme musical, tout en veillant à la qualité du projet : « Si un jour je suis amené à faire du classique je le ferais avec plaisir ». En attendant la Symphonie sur Glace de Banquise Records (croisons les doigts), l’écurie prometteuse est déjà en préparation de nouvelles explorations polaires, qui devraient voir le jour d’ici quelques mois… Possible même que Zogo soit de nouveau sollicité… On ne vous en dis pas plus, stay tuned !


T'en veux plus?