The Limiñanas – ‘(I’ve Got) Trouble In Mind’

On vous avait parlé il y a un moment des perpignanais The Limiñanas. Et on espère que vous les avez directement ancrer dans votre playlist à tout jamais. Genre dans celle que vous emporterez dans la tombe, avec légèreté. Pour continuer à rouler votre bosse, même entre quatre planches. En se réveillant en ce samedi matin un peu trop gris, le genre de journée dont on attend pas grand chose mais dont on se dit, pourquoi pas, ça pourrait quand même valoir le coup de se bouger le cul, on tombe sur un nouvel album des Limiñanas en écoute avant sa sortie le 30 septembre chez Trouble In Mind. Comme quoi, faut pas se fier aux premières impressions, ça sera quoiqu’il arrive une belle journée.

Ce disque, (I’ve Got) Trouble In Mind, est en fait une collection de singles et trucs rares de 2009 à 2014. Mais on sait qu’avec les Limiñanas, la différence avec un vrai album est plutôt mince. Vous retrouverez donc cette vibe 60’s qui vous emmènera, métaphoriquement ou non, pour une ballade en bus vers un magasin discount avec la femme (plutôt grosse) de votre vie; dans une salle de concert minuscule, sombre et enfumée mais néanmoins stylée et distinguée où tout le monde prend un air intriguant et détaché; ou encore sur une scène de crime passionnel et/ou politique. Les guitares fuzz, les basses au médiator, les tambourins, les voix susurrées de Marie ou les histoires graves racontées par Lionel, tout ça est toujours au menu.

Mais alors, pas de surprises sur ce disque? Attendez d’écouter le gentillement barré ‘Christmas’ qui change complètement de ton et fait presque figure d’OVNI. Enchaîné avec le somptueux (et déjà connu) ‘Liverpool’, le changement est brutal et donne autant de profondeur à ce drame obscur. Le sublime instrumental qui clôt l’album vous laissera dans une quiétude un brin mélancolique, ne vous laissant pour seul choix que de réécouter le disque sous peine de retomber dans ce samedi sans intérêt que vous cherchez à fuir.

L’album s’écoute ici.


T'en veux plus?