Quelques “lectures”

Teki Latex nous raconte dans le Huffington Post sa vision des clans de la scène techno parisienne en tant qu’outsider. Un article intéressant que l’on aurait même aimé plus long et abouti. A lire ici.

Profondeur de champs interviewe Fabrice Gilbert, chanteur du groupe punk (pour faire simple et parce qu’on manie mal les étiquettes) Frustration. Une vision éclairante sur cette musique et la vie de musicien en général. C’est par là.

Arte Radio revient de très belle manière sur le mythique label Time Bomb (Booba, Ali, Oxmo, X-Men et compagnie) à travers un documentaire audio passionnant.  En laissant parler les intéressés, on retrace rapidement l’histoire du crew et on tente de comprendre pourquoi cette comète a laissé une telle marque sur l’histoire de rap français. Le côté audio offre une dimension supplémentaire et touchante à cette histoire. A écouter là.


T'en veux plus?