L'été en cinémascope

Comme chaque année, on va pas se mentir, si on reste à Lyon en août, on a une légère proba de s’emmerder un brin. Chaque initiative culturelle est donc bonne à prendre. Se poser en extérieur pour mater des classiques en fait partie. Depuis fin juin et jusque fin août, l’Institut Lumière investit la place Ambroise Courtois dans le 8e avec une prog à pas piquer des hannetons. Ne ressassons pas le passé et parlons de ce qu’il reste à voir.

ete-cinemascope-cinema-air-institut-lumiere_387677

Dès ce soir, on commence avec le document bouleversant, AMY, sur la destinée fulgurante de la chanteuse. Bon, faut avouer que c’est parfois dur à regarder et qu’on chope la haine contre des gens et contre l’époque. Mais c’est un sacré film! On enchaîne le 16 août avec un Kitano, L’été de Kikujiro. Celui là on le connait pas mais apparemment ça cause d’un gosse qui s’ennuie l’été et part à la recherche de sa maman inconnue accompagné d’un vieux yakuza. La semaine suivante, c’est pop corn devant le classique Fargo des frères Cohen. Grosse régalade au programme. Rien que pour revoir le duo Buscemi/Stomare. Enfin, l’Institut clôture cette saison avec Grease (ça devrait te parler non?) le 30 août.

fargo-buscemi-stormare1

Pour avoir toutes les infos, c’est par là. Ha oui, tout est gratuit bien entendu. Non mais.


T'en veux plus?