DopeGems – Necksnappin'

“DopeGems are takin’ the music from the vinyl crates and puttin’ it back on stage.”

Dopegems est un groupe crée par le très versatile Slikk Tim, multi-instrumentiste que vous retrouverez aussi bien dans des projets Jazz, Hip-Hop, Funk ou même House. L’idée de DopeGems? Redonner un souffle vivant à des morceaux des 70’s, qu’il s’agisse d’obscures bandes originales ou de compositions d’artistes renommés comme Roy Ayers.

image

Mais attention, DopeGems n’est pas un simple groupe de reprise. On a là un quintet (section rythmique, guitare, vibraphone et claviers) qui réinterprète réellement les titres et excelle aussi bien dans le groove bien crade et rugueux que dans le morceau de BO plus grandiloquent. Avec une production chaude et raw, sans artifices inutiles, DopeGems a sorti un des disques de cette année, qui ravira diggers, amateurs de jazz & funk et producteurs. Rien que le morceau d’ouverture devrait vous convaincre qu’il s’agit là d’un immanquable.

Pour les amateurs de cire, il faut préciser que le LP vient avec un 45 tours incluant deux tueries supplémentaires. Par ailleurs, on retrouve un petit speech sur chaque morceau, leur origine, etc… Bref, en plus d’être une tuerie musicale, on a un très bel objet. Ca s’achète chez Heavenly Sweetness dont on reparlera très vite.


T'en veux plus?