Lettre d’amour à l’Abcdr du Son

Au début/milieu des années 2000, je découvrais la Rumeur, quelques années après la sortie de l’Ombre sur la Mesure. La claque est réelle et c’est en checkant des lyrics sur le net que je tombe sur le site de l’Abcdr du Son. Loin de sa forme actuelle, forcément. Mais déjà une petite mine d’or pour moi. Je deviens assez vite un visiteur régulier. C’était avant les réseaux sociaux, je profitais de mes passages à la BU pour aller chercher l’info, visitant le site à chaque fois en espérant de la nouveauté.

Puis j’ai eu internet chez moi et je suis devenu petit à petit accroc. Les interviews au long cours sont passionnants, les découvertes permanentes. Je débarque aussi sur son forum, comme un bon vieux puriste, avec de belles oeillères, à base de « Illégal de Booba c’est pas musical » et autres joyeusetés. Ce forum, j’y ai découvert tellement de disques exceptionnels, de films et de livres incroyables. Plus que je ne pourrais compter. Le rap du sud (UGK est probablement devenu mon groupe préféré), la scène G-Funk, la musique arabe ou brésilienne, les séries comme The Wire ou Oz, bref… Directement ou indirectement, l’Abcdr a été le curateur de ma vie culturelle pendant près de 15 ans. Je ne saurais d’ailleurs que trop vous conseiller d’aller fouiner sur certains topics de qualité pour dégoter vos pépites.

J’y ai bouffé quasiment tous les contenus. Vu presque toutes les vidéos, écouté tous les mixs et podcasts et dévoré tout ce que je pouvais. Tellement de papiers m’ont marqué… Que ce soit des chroniques éclairantes, des rencontres à cœur ouverts ou des rétrospectives pointues. La marque de fabrique de la rédaction est le sérieux, le respect des artistes et surtout une véritable exigence de qualité. Comme ils l’écrivent eux-mêmes, l’objectif est « de montrer que le rap est une musique à part mais pouvant être traitée avec autant d’exigence critique et de mises en perspective que tout autre genre musical. » Il ne s’agit que de ça. Vous imaginez également le sourire sur nos lèvres lorsqu’il avait relayé notre interview de DJ AK.

Je me suis donc nourri de ces contenus pendant quinze ans, y forgeant une bonne partie de ma culture. Tout ça sans jamais pouvoir donner autre chose que de l’amour à sa rédaction. Heureusement, cela va bientôt changer. Projet de longue date de l’équipe, longtemps réclamé par les fans, le livre de l’Abcdr du Son sortira le 23 octobre. Avec des papiers marquants présents sur le site mais aussi des contenus inédits. Un beau pavé de plus de 250 pages avec de beaux visuels. Il est déjà en précommande et on n’a pas souvent été aussi heureux de dépenser 40 boules. Longue vie à l’Abcdr, à l’ensemble de sa rédaction et encore merci pour tout. Si on nous prête vie, on sera là pour acheter le deuxième dans vingt ans.

B.


T'en veux plus?