Scratch Bandits Crew

Résumons les épisodes précédents. 1: On reçoit des affiches pour la release party de l’album Stereo 7 des Scratch Bandits Crew le 12 juin au Transbo. Bon déjà on est contents parce que c’est pas tous les jours qu’on affiche des artworks de Brusk. 2: On reçoit (pleins) de cds promo de la part de Chinese Man Records. On est encore contents parce qu’on en reçoit jamais en fait. 3: On les met dans les voitures qui tournent pour que vous diffusiez votre papier un peu partout. Et là, ça fait quelques semaines mais ils y sont encore et jouent en boucle. Alors certes, après 1242 écoutes, quelques légers signes de lassitude commencent à percer chez certains mais c’est encore très léger. Après tant d’écoutes, c’est une preuve que le skeud est sacrément solide. Au programme, heureusement, pas de grosse démo technique imbitable mais simplement de la bonne musique qui donne envie de bouger la nuque, entre plage instrumentales et morceaux rappés.

Car il y a une belle liste de guests habitués aux collabs avec les franksoziches pour habiller les prods du (désormais) duo: Gavlyn et sa pote Oh Blimey, Blitz The Ambassador, Blake Worrell, ASM, les locaux de Fowatile et le label-mate Taïwan MC (entre autres). On oscille entre bangers qui frappent directement à la tête comme Do It Do It ou Loosin’ (avec un seul ‘o’ par contre les gars) et morceaux plus mélodiques à la Soundboy ou Goodbye.

Alors maintenant, l’idée pour vous c’est de 1: écouter le disque voir même, ô concept antique, l’acheter s’il vous plait. 2: Chanter en yaourt sur les chansons comme nous. On est super bons sur Heat On, on devrait vous faire une vidéo. 3: prendre votre place pour le 12 juin parce que selon toute vraissemblance, ça va buter. Voilà, tout ça bouffera un peu votre budget vacances mais vous enlèverez une étoile à votre camping à Palavas et tout ira bien, ok?


T'en veux plus?