Quand :
29 avril 2017 @ 20 h 00 min
2017-04-29T20:00:00+02:00
2017-04-29T20:15:00+02:00
Où :
Transbordeur
3 Boulevard de Stalingrad
69100 Villeurbanne
France
Coût :
27€
NO ONE IS INNOCE + ... @ Transbordeur | Villeurbanne | Auvergne-Rhône-Alpes | France

NO ONE IS INNOCENT

Après être entrés dans la cour des grands du rock en 94 avec leur premier album et son single, La Peau, qui marquera au fer rouge la génération électrique des 90ʼs, No One persiste et signe dans lʼénergie et la surprise avec Utopia en 97. Dʼune force et dʼune énergie live des plus rares, No One est présent sur toutes les routes dʼEurope, on les croise aussi au Chili, en Argentine ou sur les festivals américains comme le South By South West.
Après avoir suivi la tournée Française de Motörhead en 2012 , No One reprend son souffle pour se concentrer sur un nouvel album. Réalisé par Fred Duquesne, Propaganda est sorti en juin 2015. Un retour aux sources sonores, gonflé à bloc par le besoin de hurler et dʼen découdre avec la morosité ambiante.

Tous ceux qui ont pu les voir sur scène le savent, les No One restent un phénomène live et leur réputation n’est plus à faire, chaque concert se joue comme si c’était le dernier. Rendez-vous le 29 avril pour vivre ça !

 

TAGADA JONES

 

Déjà 20 ans d’existence ! 20 ans aux cours desquels le groupe a parcouru 24 pays, produit plus de 1600 concerts et 7 albums studio, rien que ça ! Tagada c’est aussi une conscience sociale, un engagement politique et surtout une référence en terme d’indépendance. Dignes héritiers de la scène alternative française, ils sont reconnus par leurs prédécesseurs (Bérurier Noir, Parabellum, Shérifs..) comme étant l’incarnation du « Do It Yourself » français.
Désormais, le groupe ne montre plus du doigt, ne désigne plus, mais fait passer son message de façon plus globale, en abordant des problèmes de société plus larges qui ne peuvent laisser personne indifférent. Violences conjugales, capitalisme effréné, oppression, guerres, racisme, écologie, politique… Les thèmes restent graves, la vision terriblement lucide.

 

 

ULTRA VOMIT

 

Alliant la puissance du métal et l’hilarisme (ou bien la marranture au choix) décapant du plus talentueux des comiques, ULTRA VOMIT est un groupuscule comme il n’en existe qu’un.
Ultra Vomit est un groupe tellement unique qu’il songe parfois à splitter pour être encore moins.
Fondé en l’an de grâce 1999, Ultra Vomit commence sa carrière tranquillement en révolutionnant complètement la musique. De cette époque, les historiens retiennent beaucoup de soirées à mater des films gores, des nuits à regarder des films d’horreur, des journées à étudier des films d’épouvante, et donc beaucoup de musique inaudible. Mais petit à petit le groupe se forge un son. Son son comme dirait Véronique.
Le groupe se met alors à parcourir la France. Pendant des semaines, des mois, des années, des siècles.
Au bout d’un moment, il en a plein le cul, et il arrête. Pendant des semaines, des mois, des années, des siècles.
Se disant que 7 ans entre deux albums, c’est encore un peu juste, le groupe décide donc de faire une petite tournée d’appoint. Peinardement. Juste pour montrer qu’ils ont encore la forme, la pêche, ou même le « swag » comme le dit son public qu’il ne comprend plus.