Quand :
25 mai 2017 @ 21 h 00 min
2017-05-25T21:00:00+02:00
2017-05-25T21:15:00+02:00
Où :
Sonic
Coût :
5€
BERNARDINO FEM... @ Sonic

Sonic présente
Dans le cadre du Festival Nuits Sonores
NUIT 2 – Le Circuit
21h00-03h45
5 euros (pas de préventes)

21h00 / 21h45 : Dj Pj (Sonic Crew/ Lyon – France) Dj set
21h45 / 22h30 : Waveland ( Lyon – France) Live
22h45 / 23h30 : Matteo Vallicelli ( Captured Tracks / Berlin – Italie) Live
23h45 / 00h45 : Bernardino Femminielli & Les Beautés Du Siècle
(Mind Records / Montréal – Canada) Live
00h45 / 03h45 : Dj Pj (Sonic Crew/ Lyon – France) Dj set

Bernardino Femminielli & Les Beautés Du Siècle (Mind Records / Montréal – Canada) Live
électronique / Gainsbourg / Performance

Le groupe : Bernardino et les gars de Essaie Pas et de Bataille Solaire.

« Drôle de chimie que celle qui préside aux œuvres difficilement quantifiables de Bernardino Femminielli (une bonne dizaine de cassettes ou disques courts et longs, parus entre l’Amérique, l’Europe, le Japon…). Soit, frayant avec des comparses tels que Dirty Beaches ou Jef Barbara, un Québécois bonhomme d’origine salvadorienne qui, sous pseudo italoïde («femminielli» est le petit nom des travestis en dialecte napolitain), psalmodie entre français et espagnol de maison close des complaintes euro-disco pour futur antérieur en décomposition. Qu’importe l’alambic ? Sauf dès lors que toutes les nuances de ce pedigree bâtard en diable s’entendent à ce point dans la musique, imprimées aux ivresses fumantes qui y décantent.

Plaisirs américains, son deuxième album solo à jouir d’un rayonnement digne de ses talents, remise à l’arrière-plan les machines qui habillaient les épopées synthétiques dilatées du précédent, le superbe Double Invitation, pour se frayer désormais, dans le sillage de guitares et pianos susurrants, une voie et une voix de crooner post-gainsbourgien au parler-chanter tout de caresses froissées. Dotées de titres éloquents (Gluantes pornographies, Touche-pipi, Babylone Strasse, Tatouage…), ses ballades tissées de rêveries au parfum d’ennui et de vice s’habillent d’un fétichisme qui jamais ne tourne à la farce et attrape, d’un maniérisme de polichinelle triste, d’un imaginaire de miel envenimé sur un coin de trottoir, cultivant ses détours, ses courts-circuits ou ses accès de vapeur, pour mieux se garder d’échouer dans le piteux carcan du pastiche. « Libération

https://soundcloud.com/femminielli
https://femminielli.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/B.Femminielli/
https://www.youtube.com/watch?v=pnhNdJryMvI
https://www.youtube.com/watch?v=IqJaGzpTQNE

http://next.liberation.fr/musique/2016/06/06/femminielli-vice-et-vers-sales_1457677
http://gonzai.com/bernardino-femminielli-lhomme-a-tete-de-churros/
http://www.the-drone.com/magazine/bernardino-femminielli-tatouage/

Matteo Vallicelli ( Captured Tracks / Berlin – Italie) Live 22h45 / 23h30
Minimal Wave / électronique / The Soft Moon

Matteo Vallicelli, membre de The Soft Moon et fondateur de Death Index, dévoile son premier projet solo.
Fortement influencé par la scène techno berlinoise, ou il déménage en 2013, il commence à travailler sur synthetiseurs et machines, créant une infinités de boucles, de samples, qui l’amènent à creuser toujours plus loin le sillon de l’expérimentation sonore.
Il sort en fevrier 2017 son premier album, PRIMO, sur Captured Tracks.
Influencé par Carpenter autant que par Alessandro Cortini ou Zombi, Matteo Vallicelli approche la techno par l’antithèse de ce qu’il exerce au sein de Soft Moon, sans aucune trace de percussions ou d’éléments rythmiques à proprement parler. Il en résulte cette musique atmosphérique ou l’enveloppe sonore se substitue au tempo pour emmener l’audience tout au long de son set.

https://soundcloud.com/matteovallicelli
https://www.facebook.com/matteovallicelli/
https://www.youtube.com/watch?v=V_tw8wJMqHs
https://www.youtube.com/watch?v=nNl0BIeks34

http://www.lesinrocks.com/2017/01/30/musique/exclu-echappe-de-the-soft-moon-matteo-vallicelli-sort-premier-album-nerveux-hypnotique-11908362/

Waveland ( Lyon – France) Live 21h45 / 22h30
Minimal Wave / cinématique musique / Carpenter

« Electronic Music for neon addicts, Minimal Waves for drone junkies »
Waveland est un projet de musique électronique lyonnais créé en 2012 autant influencé par le travail de musiciens comme La Monte Young, Françoix de Roubaix ou Amon Tobin que par celui de cinéastes comme Chris Marker ou Stan Brakhage. Le projet a à son actif un album, quelques EPs et plusieurs bandes originales de films et de jeux vidéos.

https://waveland.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/the.wave.of.the.land/?fref=ts
https://www.youtube.com/watch?v=rJAgLK0vVHo

Dj Pj (Sonic Crew/ Lyon – France) Dj set
21h00 / 21h45 et 00h45 / 03h45
Indie, New-Wave, Electro-Pop