AGENDA

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Nacht #21: Juan Atkins

ven 19 Jan 2018 - horaire : 23h30


TBA

Tapage Nocturne commence 2018 sous le tonnerre. Pour la première Nacht de l’année, ce n’est ni plus ni moins le co-fondateur du mouvement techno issu de la première génération de Detroit aux côtés de Derrick May et Kevin Saunderson qui sera présent : Juan Atkins.

Son premier track sous le nom de Cybotron et signé sur son propre label, Deep Space Records, date de 1982 et était déjà à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui… Rien à ajouter, événement en vue.

▪▫▪▫▪▫▪▫

■ Juan Atkins [Metroplex] – Detroit
DC – https://www.discogs.com/fr/artist/1102-Juan-Atkins
SC – https://soundcloud.com/juan-atkins

■ Bothmark [Tapage Nocturne]
SC – https://soundcloud.com/bothmark

■ Roy Shifter – Live [Tapage Nocturne]
SC – https://soundcloud.com/royshifter

■ Benny Bos [Tapage Nocturne]
SC – https://soundcloud.com/bennybos

■ HARD FIST Crüe
▫ Cornelius Doctor
▫ Midnight Kisses.
▫ Tushen Raï
SC : https://soundcloud.com/hardfist

■ Juan Atkins [Metroplex] – Detroit

Atkins (aka Model 500, Infiniti, Audio Tech ou encore Channel One) est un compositeur de génie, visionnaire avant tout. Ayant su mélanger ses influences funk futuristes (Funkadelic) au son martial et minimaliste allemand (Kraftwerk) pour donner naissance à tout un mouvement musical, calqué sur la réalité sociale de sa « Motor City », Detroit.

En 1982, alors qu’il fait partie de la formation Cybotron (en duo avec Richard Davis) sort son premier single intitulé « Alleys Of Your Mind ». Sa collaboration avec Davis durera jusqu’en 1986, juste le temps de sortir l’album « Enter » en 1982, contenant le morceau culte « Clear » et de donner un nom à cette nouvelle façon de concevoir la musique électronique. Inspiré par l’écrivain de science-fiction Alvin Toffler et son livre « The Third Wave », Juan Atkins se reconnaît alors dans le titre d’un des chapitres de cet ouvrage nommé « Techno Rebels ». C’est donc en 1984 que sort le morceau « Techno Rebels ». Le son de Detroit a trouvé un nom et une entité, incarnée par Juan.

En 1986, insatisfait par la tournure trop pop que prenait Cybotron, Atkins crée alors son propre label « Metroplex » sur lequel il sortira (sous le pseudo Model 500) ce qui deviendra des classiques : No Ufo’s, Ocean To Ocean, The Chase ou encore Night Drive… Pour en n’en nommer que quelques-uns.

A travers sa musique, qu’importe l’alias ou le lieu, Juan délivre sa vision. Une vision dévoilant ce qu’était, est et sera la musique électronique. Une musique tournée vers un avenir au futur radieux, fait de tolérance et d’acceptation. Une musique universelle.

Détails

Date :
ven 19 Jan 2018
Heure :
23h30
Prix :
TBA

Lieu

Le Petit Salon
3 rue de Cronstadt
Lyon, 69007
+ Google Map