Carte sonore
Bertille le Rebtil

Cette semaine Paperboys pousse ses lecteurs hors de la planète terre. Départ imminent pour un monde de rêves, de mouvements légers et d’illusions flottantes, à la rencontre de Bertille le Rebtil, créatrice décalée de mobiles décoratifs. Vogue la galère, l’important c’est de kiffer. Depuis que Bertille est maman de deux petits bouts – qui pourraient sortir tout droit du village des damnés – l’artiste est libre et s’éclate, surtout avec eux. En voyage en van aménagé pour les vacances ou pour la création de cartes de vœux flippantes, le peps et la créativité de Bertille sème les projets. Ils prennent forme dans son atelier, au Festival Hallucinations Collectives ou à la Biennale d’Art Contemporain. On me dit dans l’oreillette que Bertille reprendra prochainement son ukulélé et on harmonica pour la création d’un groupe de rock déraillé type années 70. Pour un long fleuve tranquille, veuillez rappeler ultérieurement.

Bertille a choisi sa musique, celle qu’elle kiffe en ce moment : Abd Al Malik – Daniel Darc

Bertil


 

C.F.


T'en veux plus?