Bringueur à l’oreille pointue, le Paperboy est une espèce qui évolue dans un hangar, à Confluence. Pour se sentir à l’aise, dans sa tanière fraiche et brute, un fond sonore avec morceaux en tous genres, ne cesse d’être diffusé tout au long de la journée. Les Paperboys n’ont pas les oreilles qui somnolent. Une plongée dans les tréfonds de leur playlist vous sera régulièrement servie.

La playlist de la semaine est proposée par la toute nouvelle Kasa Nostra. Le studio d’enregistrement et lieu de vie au service de l’art auditif est a surveiller de près du côté du vieux Lyon. En effet, le 38 rue du bœuf est en phase de devenir un repère pour les artistes underground lyonnais désireux de peaufiner leur projet musical.

elo

Ouvert en juillet dernier, la Kasa Nostra se compose, sur deux étages, d’un studio d’enregistrement professionnel, d’une surface de répétition au parquet authentique et d’un coin chill avec douche et cuisine. Élégant et accueillant, le studio fusionne le moderne et traditionnelle: 3 ans de travaux et 6 tonnes de béton auront été nécessaires pour réhabiliter cette cave de pierres apparentes. Le résultat est convaincant : l’ambiance est cosy et le mélange des pierres, du bois et du parquet est bien dosé. 50m2 dédiés à la musique, à l’échange et au travail des textes et mélodies. 

elo1

Ce projet est une réalisation familiale d’Eloïs, Maël son frère et leur papa Léopold, tous férus de musique. Ils ont dans l’idée de créer une plaque d’échange où les artistes squatteraient le bâtiment comme s’ils étaient chez eux. Causeries, délires, barres de rire, apéros ou temps de relax, tout un concept que la famille Kasa Nostra tend à développer au sein de leur cocon au cœur du quartier historique. 

elo4

  • So Sama et Mazoo ont été les premiers artistes a inauguré le studio début juillet. Les deux sont des rappeurs avec une grosse personnalité soignant leur style. Ils ont enregistré deux morceaux, un pré-écrit et un autre qu’ils ont composé sur place. Le résultat est sans appel d’après Eloïs:  ils ont cassé la baraque.

 

« Je suis extrêmement enthousiaste de l’évolution qu’est en train de subir la musique rap et hip-hop. L’écoute a changé, le rap a perdu son étiquette grasse issue de la cité. Les styles se mélangent et les rappeurs sortent des cases. Les mecs sont ultras lookés, il y a du goût. La scène underground lyonnaise transpire de diamants bruts. »

  • Lala §ce 67  « J’ai découvert Lala §ce 67 grâce à So Sama et Mazoo. Un bon esprit hip-hop à l’ancienne avec une touche bien à elle, cette nana fait tout elle même et chez elle, elle s’enregistre et propose un musique bien perso. Je l’ai contacté pour qu’elle vienne réaliser des prises et mixer le jour où elle passerait sur Lyon. (elle habite actuellement à Londres pour ses études). Mi-octobre, elle est passée au studio, on a réalisé deux sons « Pussy Wagon » avec la voix d’un autre mec et Rolla, le beat maker. Plus tard, Jorrdee est passé, ils ont fait un featuring. » 

 

  • Jorrdee  «  Il passe au studio quand il est sur Lyon, car il vit sur Paris. On adore son travail, alors on accompagne ses projets. Il choisit ce qu’il veut faire ici, selon ses besoins de mix ou d’enregistrement. On ne signe rien, on ne le produit pas, il vient s’éclater : Just Music ! Je conseille aussi de jeter un œil sur Llab, une plateforme d’écoute et de production lyonnaise consacrée au rap, au même titre qu’Oklm la web radio parisienne »

 

elo3

 

 

  • LMK « C’est un kif cette meuf, elle fait du reggae. Elle est basée entre Lyon et Paris. Ma rencontre avec elle, c’est une histoire abracadabrante. J’ai reçu un message de son manager à 5h du mat, car il a rencontré un pote à moi en soirée, il l’a chauffé à propos du studio. Du coup, elle est venue fin août pour faire du free-style, de l’actualité, se taper un délire musical. Elle a aussi enregistré un morceau avec son frère qui est pianiste. La formule Kasa Nostra  lui donne la possibilité de faire un jam, tester des trucs, sans la perspective d’industrie musicale ou d’un quelconque contrat de production.

 

 

 



T'en veux plus?